Report des élections à Beni, Butembo, Yumbi : Lamuka appelle à une journée ville morte ce vendredi

Updated: Dec 27, 2018


La coalition Lamuka qui soutient la candidature de Martin Fayulu à la présidentielle, appelle à une journée ville morte ce vendredi 28 décembre 2018 sur toute l’étendue du territoire national pour "exiger la levée de l'exclusion des circonscriptions de Beni ville, Butembo (Nord-Kivu) et Yumbi (Mai-Ndombe) à l'élection présidentielle prévue ce dimanche 30 décembre. C’était au cours de la conférence de presse organisée ce jeudi 27 décemdbre 2018 au siège du G7.

« Par cette solidarité, la coalition Lamuka demande à tous les congolais de refuser catégoriquement d’obéir à cette décision qui constitue un ordre manifestement illégal conformément à l’article 28 de la Constitution et lance un appel à une journée ville morte ce vendredi sur toute l’entendue de la République », a lancé Pierre Lumbi, directeur de campagne du candidat Martin Fayulu.

Ils sont au total 1.247.600 électeurs des circonscriptions de Beni ville, Butembo et du territoire de Yumbi qui ne participeront pas à l’élection du futur président de la République. Ainsi avait décidé, la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans une déclaration lue, mercredi 26 décembre par le Rapporteur de cette institution d’appui à la démocratie, Jean-Pierre Kalamba.




Djodjo Vondi MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net


4 views0 comments